Drainage Lymphatique et jambes lourdes

Par Sonja-Angel Grguric, B. Éd., n.d., massothérapeute et membre AMTMDL

«Des jambes… comme des poutres de bois! et je me sens gonflée de partout! J’ai des problèmes circulatoires depuis toujours » me dit une cliente. « À la fin d’une journée de travail, quand je me lève de mon siège, mes jambes sont raides et en plus je me sens gonflée de partout. On dirait que le sang s’est asséché à l’intérieur et j’ai l’impression d’avoir des poutres à la place. Une amie m’a conseillé de me faire donner un traitement de drainage lymphatique ».

Draigage LymphatiqueJe décide donc de lui expliquer comment je vais procéder. Je commence par des pressions circulaires bien mesurées avec mes doigts, juste au-dessus des clavicules. Elle me dit :« Je m’attendais à ce que vous pétrissiez énergiquement mes mollets et mes cuisses! » Je lui réponds calmement; on vide d’abord les ganglions lymphatiques qui peuvent être engorgés de différentes toxines, je m’explique lui dis-je. La lymphe est un liquide incolore qui circule dans les vaisseaux lymphatiques. Elle transporte les toxines et débris cellulaires. Elle est recueillie dans les ganglions pour être épurée. En favorisant la circulation de la lymphe, le drainage manuel aide à renforcer notre immunité, soulager nos jambes, tonifier la peau, etc. Il permet d’éliminer les excédents d’eau des tissus mais aussi, par la stimulation des processus immunitaires, de détruire et d’éliminer la fibrose tissulaire responsable de l’aspect que l’on appelle « peau d’orange ».

Je dois donc répéter  méthodiquement les mêmes gestes et désengorger lentement et en douceur les ganglions axillaires (au niveau des aisselles), mammaires externes, abdominaux, inguinaux (dans les plis de l’aine), péri-rotuliens (autour de la rotule), poplités (à l’arrière du genou). Mes gestes doivent être doux, précis et comptés. Le mouvement de mes mains doit suivre la direction des vaisseaux lymphatiques.drainage mollet

Maintenant je vais utiliser la technique de la pelle et de la pompe avec mes mains au niveau de la cuisse puis ensuite, je vais me concentrer sur les pieds et les orteils. « C’est bizarre » me dit-elle, « j’ai l’impression d’avoir la jambe gauche comme engourdie et glacée ». Je lui réponds que certaines personnes vont ressentir des fourmillements ou des picotements, détendez-vous, respirez profondément.

Une heure s’écoule. Voilà, le traitement est terminé, levez-vous doucement. Ne vous inquiétez pas lui dis-je, si vous ressentez un peu de fatigue. « Ohhh!  mes jambes me semblent un peu plus légères et je me sens très détendue ». Je vous assure que c’est un travail de nettoyage et de régénération très profond. Or elle ajoute : « Pour un résultat à long terme combien de fois dois-je venir? » Pour que le drainage lymphatique soit des plus efficaces, il est important de faire plusieurs séances à intervalles, d’abord rapprochés afin d’avoir un résultat visible et qui puisse rester à long terme. Dans un premier temps, il est conseillé de faire deux séances par semaine pendant deux à trois semaines, ensuite vous pouvez espacer les séances à une fois par mois selon vos objectifs désirés.

Maintenant, je vous suggère de manger des pommes et de boire de l’eau avec du citron. « Oui mais quand? le matin? le soir? ». Mangez vos pommes au petit déjeuner, en collation et avant votre repas du soir. La pomme est riche en vitamine C, en pectine, en potassium et en fibres. Diurétique et antidiarrhéique grâce à la pectine qu’elle contient. Elle accélère l’élimination des toxines en se liant aux métaux lourds dans le côlon pour encourager ainsi leur excrétion. Sa richesse en eau et en sorbitol favorise l’élimination urinaire des déchets. Quant au citron, il est riche en sels minéraux et en vitamine C, le citron permet à l’organisme de produire le glutathion, permettant aux toxines de devenir solubles et facilitant ainsi leur élimination. Antiseptique naturel, il renforce les défenses de l’organisme, et favorise la détoxication par la peau et les poumons.

Au plaisir de vous revoir!

Cet article a été publié dans Article massothérapie, Drainage Lymphatique avec les mots-clefs : . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.