Drainage Lymphatique et le syndrome des jambes sans repos démystifié

Par Sonja-Angel Grguric, B. Éd., n.d., massothérapeute et membre AMTMDL
(2ième partie)

Je revois ma cliente pour la deuxième fois et elle se plaint de sont inconfort.  Après son drainage lymphatique pour alléger et améliorer sa circulation de son syndrome des jambes sans repos (lourdes). Elle me dit: J’aimerais comprendre ce que c’est que le syndrome des jambes sans repos. D’après plusieurs recherches scientifiques, le syndrome des jambes sans repos a de nombreuses causes. La première semblerait liée chez certaines personnes à un dysfonctionnement du système dopaminergique.

Vous voulez dire ce qu’on appelle la dopamine? Oui c’est bien cela, c’est un neurotransmetteur, que l’on retrouve dans le corps humain. C’est une substance chimique naturelle qui participe à la transmission de l’influx nerveux.

Oui, mais, si la dopamine agit au niveau du cerveau, alors pourquoi on parle du syndrome des jambes sans repos? La dopamine agit au niveau du cerveau, mais aussi au niveau périphérique, donc, sur le cœur, les artères, les reins et le tube digestif.

Il me semble que cela fait loin de la tête aux jambes? Pas si loin que cela, car le système dopaminergique est également impliqué dans les mécanismes qui contrôlent le mouvement. La dopamine est donc importante pour un bon fonctionnement du mouvement. Voyez-vous, une recherche scientifique a constaté un déficit du cerveau en dopamine lors d’une étude sur le syndrome des jambes sans repos. Est-ce que cela répond à vos questions?

Oui pour la dopamine. J’ai lu un article dans un magazine de beauté et on parlait de génétique, j’aimerais que vous démêliez le tout. Est-ce que cela veut dire que nous sommes toutes visées génétiquement? Les recherches scientifiques sur le syndrome des jambes sans repos montrent que pour la moitié des gens qui souffrent de ce syndrome, l’origine génétique joue aussi un rôle. Quant à l’autre moitié des gens il existe des cas dont la cause n’est pas forcément apparente ou caractérisée, on parle alors de maladie idiopathique, cela veut dire sans cause connue pour le moment. Il semblerait aussi que ce syndrome débute le plus souvent après 45 ans et sa fréquence semble augmenter avec l’âge.

Alors, cela veut dire que j’aurais ce syndrome pour toujours? Avant de croire que dans votre cas la génétique est impliquée, il faut plutôt voir l’état de votre santé. Le syndrome des jambes lourdes semble être influencé et favorisé par le diabète, le dysfonctionnement de la thyroïde, l’insuffisance rénale, la polyarthrite rhumatoïde et la grossesse. La prise de certains médicaments comme les antidépresseurs, les neuroleptiques et certains vasodilatateurs artériels et aussi le déficit en fer expliqueraient dans certains cas le syndrome des jambes sans repos.

Merci, c’est clair maintenant. J’irai voir mon médecin de famille pour faire des tests afin de voir si j’ai des carences en fer ou des problèmes de glandes thyroïdes. Mais,  je me demandais si vous pouviez m’aider dans ma vie de tous les jours, comment faire ou quoi faire pour améliorer ce syndrome? Si d’après votre prélèvement sanguin, un facteur est repéré, tels une déficience de la glande thyroïde, une carence en fer ou le diabète, ce facteur doit être traité. Mais les formes légères ou occasionnelles de ces facteurs peuvent se passer de médicaments selon l’avis de votre médecin. Certaines règles d’hygiène de vie devront être mises en pratique : éviter les excitants comme le café, le thé, l’alcool, la cigarette et l’exercice physique intense en fin de journée. Il est aussi important de bien s’alimenter. Continuez vos drainages lymphatiques.

Qu’est-ce que le drainage lymphatique, je ne m’en souviens plus? Le drainage lymphatique manuel est un enchaînement de pressions circulaires lentes, douces et précises réalisées sur le trajet des vaisseaux lymphatiques afin de stimuler la circulation lymphatique.

Pouvez-vous m’expliquer c’est quoi les vaisseaux lymphatiques et comment ça marche dans le corps? Les vaisseaux lymphatiques sont des réseaux parallèles aux veines. Le liquide interstitiel circulant dans les vaisseaux lymphatiques s’appelle la lymphe. La lymphe est un liquide jaunâtre de composition similaire à celle du plasma sanguin. La lymphe contient beaucoup d’eau, des graisses et des protéines qui ont été absorbées dans le tube digestif et des éléments permettant la défense de l’organisme : Ces éléments sont les globules blancs (que l’on appelle les lymphocytes). Mais la lymphe contient aussi des déchets. C’est pour cela que la lymphe passe par les ganglions qui lui permettent d’épurer ces déchets. Ensuite la lymphe va circuler jusqu’au cœur pour y rejoindre la circulation sanguine par le canal thoracique.

Je comprends enfin ce qu’est la lymphe, mais lorsque l’on parle des ganglions quel sont leurs rôles? Bonne question, le système lymphatique est constitué de deux types de ganglions : les ganglions que l’on appelle superficiels (que l’on retrouve dans le pli de l’aine, sous les aisselles et de chaque côté du cou) et les ganglions que l’on appelle profonds (au niveau du bassin, à l’entrée et à la sortie des vaisseaux dans le poumon et le long de l’aorte). Le rôle des ganglions lymphatiques est d’assurer continuellement la filtration naturelle des liquides de l’organisme et d’assurer la fabrication des lymphocytes.

système lymphatique système lymphatique dosMerci, vous m’avez bien expliqué ce que je ne comprenais pas! enfin, je comprends bien maintenant. Pouvez-vous m’expliquer l’objectif du drainage lymphatique dans un cas de jambes sans repos ou d’inflammation circulatoire? L’objectif du drainage lymphatique est de restaurer, donc de nettoyer et rééquilibrer un fonctionnement normal de ce système. Dans le cas du syndrome des jambes sans repos, le massothérapeute en drainage lymphatique manuel (selon Vodder), enchaîne des mouvements alternants pression et dépression au niveau de l’abdomen, des cuisses, dans le pli de l’aine, des poplités (pli des genoux), des mollets et des chevilles afin de drainer l’ensemble du corps. Plus spécifiquement le massothérapeute veillera à travailler les quatre premières séances sur l’ensemble du corps et les six autres séances seront ciblées au niveau des jambes en alternance avec l’abdomen. Plus précisément, il est préférable au début d’un traitement de faire dix séances d’une heure à défaut de deux séances de drainage par semaine. Ensuite une fois par mois si possible. Le drainage lymphatique est un soin recommandé à toutes les personnes sujettes au syndrome des jambes sans repos et gonflées en raison d’un mauvais retour veineux. Le drainage professionnellement réalisé permet de désengorger la circulation, d’atténuer les sensations de lourdeur et de purifier la lymphe afin de minimiser l’inflammation. Non seulement est-il efficace en cas de problèmes circulatoires (insuffisance veineuse, varices) mais il est aussi bénéfique pour lutter contre la cellulite, la rétention d’eau et la fatigue.

À part le drainage lymphatique, que me recommandez-vous d’ajouter au soin afin d’augmenter et de maintenir le résultat du drainage? Faites des exercices de relaxation, d’étirement et de la méditation, c’est-à-dire un moment de calme par jour pour minimiser le stress. Du Kripalu yoga ou Hatha yoga par exemple. Une bonne hygiène de sommeil est très recommandée. Dormez dans une chambre bien aérée et surtout sans sources de lumière ou d’appareils électroniques. Un autre moyen pour vous aider à résorber l’insuffisance veineuse est de masser vos jambes, le matin et le soir après votre douche en parti-culier si vous êtes peu sportive, ou si votre profession vous amène à rester debout ou assise et immobile durant toute la journée.

Justement, je ne fais pas d’exercice, en fait, je n’aime pas cela. Comment je procède pour masser mes jambes? Massez vos jambes, si possible chaque jour, dès que vous ressentez des douleurs d’insuffisance veineuse, plus particulièrement durant la période d’hiver. Massez en commençant par vos pieds, vos chevilles en direction du plis de l’aine, sans forcer et en mouvement circulatoire.

Est-ce que je peux utiliser de l’huile végétale et des huiles essentielles? Attention, toutes les huiles végétales et les huiles essentielles ne conviennent pas pour l’insuffisance veineuse! Certaines peuvent même avoir un effet contraire !Alors quelle huile ? Oh! je dois partir, j’allais oublier, j’ai un rendez-vous dans une heure! À ma prochaine séance pourriez-vous m’orienter dans les huiles végétales et les huiles essentielles? Et aussi les vitamines ! Avec plaisir, donc à la semaine prochaine même jour même heure.

Au revoir

Bibliographie:

 A.F.S.J.R. : Association Française des personnes affectées par le Syndrome de Jambes sans Repos

www.afsjr.fr/current/syndrome.htm

Syndrome des jambes sans repos

Dr Christelle Monaca, Pr Philippe Derambure, Dr Marc Ziégler

Cet article a été publié dans Article massothérapie, Drainage Lymphatique avec les mots-clefs : , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.